Le premier Domaine Skiable des arcs (1961)

Courbaton ou le précurseur des Arcs ?

Contrairement à de nombreuses anciennes stations (Alpe d'Huez, Chamonix, Val d'Isère, Valloire...) l'histoire du ski sur la commune de Bourg Saint Maurice/Hauteville Gondon se décline en deux parties : avant et après 1968, ou tout simplement l'avant et l'après Arc 1600 !

Intéressons nous à la première période, aux premières glissades, aux premiers aménagements humains et touristiques de 1961 à 1968 au dessus de Bourg Saint Maurice. 

le télésiège de Courbaton

De 800m (pied du funiculaire aujourd'hui) au sommet des Deux Têtes ou de l'Arpette, le domaine s'est déjà développé entre le pont de Montrigon à 800m jusqu'au plateau de Pierre Blanche, où quelques années plus tard, la station que l'on connait aujourd'hui d'Arc 1600 a été construite.

 

les ancêtres du funiculaire des Arcs

La liaison entre Bourg Saint Maurice et le plateau se faisait par l’intermédiaire de deux télésièges 2 places, appelé Les Granges (Bourg- Les Granges) et Courbaton (Les Granges- Plateau de Pierre Blanche) Il existait bien sûr des pistes qui descendait jusqu’aux Granges et aussi jusqu’au pont de Montrigon, à 800 mètres d’altitude !

 

Les plateaux de Pierre Blanche et de l'Arpette

Sur la partie supérieure du domaine, de nombreux téléskis avaient été installés. On peut noter le téléski des 2 Têtes, qui partait à côté de l’Hôtel Béguin et qui montait tout droit dans la forêt.

Deux autres téléskis permettaient d’atteindre le plateau de l’Arpette. Ils se nommaient Cachette. Il permettait de rejoindre les pistes de très haute altitude à l’époque, l’altiport qui a disparu et le télésiège 2 places de l’Arpette (aujourd’hui Clair Blanc) qui montait sur l’Arête de l’Arpette.

Sur le plateau de Pierre Blanche, quelques remontées existaient déjà. On peut noter le double téléskis des Charmettes, le baby du Biolley et le Baby de 1600. 

Les dates clés

  • Décembre 1961 : construction des télésièges 2 places Pomagalski de Courbaton et des Granges
  • Décembre 1962 : construction des téléskis Pingon du Biolley, des Têtes et de la Millerette (appelé Courbaton)
  • Décembre 1964 : fusion des communes de Bourg Saint Maurice et Hauteville Gondon ; création de la SMA
  • Décembre 1964 : construction du télésiège 2 places Pomagalski de l'Arpette
  • Décembre 1967 : construction des téléskis Pingon de la Cachette et des Charmettes
  • Décembre 1968 : ouverture d'Arc 1600. Naissance officielle des Arcs

 Plus de photos sur: il était une fois Bourg Saint Maurice

Découvrez le chalet

découvrez les tarifs et les informations pratiques

découvrez les disponibilités


Vous désirez faire une réservation du chalet Fr Gilkens à MontrigonArc 1600)?  Contactez nous !